Essentiel Logo

Content on this page requires a newer version of Adobe Flash Player.

Get Adobe Flash player


La neige et le froid frappent de plein fouet le nord-est américain



 

L'état d'urgence a été décrété jeudi dans les États de New York et du New Jersey, sur la côte est des États-Unis balayée par une tempête de neige et un froid polaire qui ont provoqué l'annulation ou le retard de près de 2700 vols, la fermeture d'administrations et d'écoles et la paralysie d'axes routiers. .


L'aéroport international JFK de New York a suspendu son activité et des centaines de lits de camp y ont été mobilisés ainsi que dans ceux de Newark et de La Guardia pour permettre aux voyageurs bloqués de se reposer.


Au total, 1708 vols ont été annulés et 949 autres ont été retardés, selon le décompte fourni vendredi matin par le site FlightAware.com qui rend compte du trafic aérien.


Cinq centimètres de neige sont tombés à Washington, entre 8 et 15 cm à Baltimore, 13 cm à Philadelphie et 35 cm à Boston, dans le Massachusetts.


Dans cette ville, l'aéroport Logan a annoncé jeudi soir avoir annulé plus du quart des vols prévus.


Sous l'effet de masses d'air en provenance de l'Arctique, le mercure a chuté. Dans la nuit de jeudi à vendredi, les autorités du Massachusetts s'attendaient à des températures de -32 °C.


Cet État est particulièrement touché par les intempéries puisque dans certaines régions, on signalait jusqu'à 60 cm de neige alors qu'un vent glacial balayait le territoire de la vallée du Mississippi aux rivages de l'Atlantique.


Un record (-43 °C) a été atteint mercredi à Van Buren, dans le Maine, ainsi qu'à Babbitt et Embarrass, dans le Minnesota.


« Nous allons connaître au cours des 24 prochaines heures des températures comme nous n'en avons pas vues depuis un certain temps », a annoncé Peter Judge, porte-parole de l'Agence de gestion des situations d'urgence du Massachusetts.


. .